Peur du succès, moi?

Je serais curieuse de connaître ta vision du succès… Pour toi, ça veut dire quoi avoir du succès?

Ça se vit comment le succès? Dans ta vie perso? Au travail ou dans ton entreprise?

Est-ce que ça fait un «wow» en dedans de toi juste à penser au succès ou plutôt un «brrrrrrk» épeurant  ?

De mon côté,  je ne pensais pas avoir peur du succès.

Je suis une fille qui est toujours dans l’action, passionnée par mille et un projets. Quand la peur se pointe, je suis plutôt à prendre le taureau par les cornes pour vaincre la peur et continuer d’avancer alors celle-là, disons que je ne l’avais pas vu venir et comme…

«Le succès est un des niveaux de conscience à atteindre pour rayonner dans sa mission de vie.»

Je suis bien contente de m’être libérée de cette peur…

Une peur panique

Alors, il y a quelques temps,  j’étais sur le point de faire un grand saut dans mon parcours d’entrepreneure quand sans attente, la peur est arrivée. Pas une petite peur, une peur panique…

J’étais à quelques heures de la fin de la période d’inscriptions pour une formation que je voulais suivre depuis 1 an déjà. Je regardais le temps passer, il passait trop vite à mon goût et si je ne voulais pas manquer le bateau, et la formation, je devais passer à l’action rapidement. Mais la peur était bel et bien là et je devais y faire face pour réussir à m’inscrire…

Intellectuellement, je me suis mise à  faire l’inventaire des peurs possibles… L’investissement demandé étant considérable, j’ai d’abord pensé que c’était cet aspect qui bloquait… Et non, même gratuite j’aurais eu aussi peur… Ce n’était donc pas tant m’inscrire à la formation le problème, mais plutôt où allait me mener cette formation.

La peur du succès

J’ai poursuivis ma réflexion et je suis arrivée, par déduction, à la peur du succès sans en comprendre le sens.

Et quand je l’ai compris…mon Dieu que je n’en revenais pas! Ça faisait tellement de sens pourtant…

Peur du succès, moi? Euh oui! Une croyance  limitante était entrain de saboter mon succès… et à mon insu en plus!

C’est toujours de même en passant. 🙂

Et les croyances…

Adolescente, je me rappelle avoir saboté  consciemment mon succès car tout me réussissait et aux dires de mes amis, j’étais supposément «trop parfaite». Alors pour me faire accepter d’eux,  j’avais volontairement baissé mes notes à  l’école, je suis devenue plus « gars manqué », j’ai changé de style, etc.

Tout un impact qu’avait cette croyance sur mon niveau de succès ! Incroyable! C’est toujours dans l’inconscient que ça se joue les croyances et l’impact dans notre vie est majeur. En fait…

« Les croyances limitantes nous empêchent de rayonner dans notre mission de vie. »

Alors, pour te mettre sur une piste de solution…

3 questions 

Si la peur du succès te parle, voici 3 questions intéressantes à te poser.

Que signifie pour toi « avoir du succès»?

Quelles sont les avantages à avoir du succès?

Quels bénéfices secondaires retires-tu actuellement du fait de ne pas avoir le succès souhaité?

Est-ce qu’aujourd’hui cette peur du succès est partie? Non, pas nécessairement complètement, elle s’estompe tranquillement et surtout, ce qu’elle cachait s’assume de plus en plus pleinement!

6 Comments

  1. Tatiana sur mars 24, 2016 à 1:24

    Bonjour Isabelle, Non, je n’ai pas peur du succès, mais j’ao une facheuse tendance, et je ne sais pourquoi, à ne pas être dans l’action, par rapport à ce que je souhaiterais. Je reste comme figée et c’est très frustrant, car je sais que je suis capable de bien des choses (que je ne fais finalement pas) , et pendant ce temps, le temps passe. Bien amicalement à vous.

    • Isabelle sur mars 25, 2016 à 6:57

      Bonjour Tatiana, merci de ton partage. Il y a certainement une croyance, un blocage, quelque chose qui t’empêche de passer à l’action et qui devra être libéré pour que tu puisses accéder à ce que tu souhaites vraiment, et honnêtement, c’est plutôt difficile de transcender toute ça seule avec toi-même… parce que pendant ce temps, comme tu le dis si bien… le temps passe…

      Au plaisir de t’accompagner,

      Isabelle

  2. chauvette sur mars 25, 2016 à 8:10

    Ma belle Isabelle ! Oui le succès me fait peur! un peu comme tout d’ailleurs….je m’auto-sabotage de façon surprenante régulièrement ! Donc oui j’ai vraiment peur….mais en même temps je ne cesse de me répéter que je ne veux pas que les gens se souviennent de mon nom mais de ce que j’ai fait……éternelle combat dans ma tete…donc je lis et j’écoute religieusement tout ce que tu nous offre ! Merci!

    • Isabelle sur mars 29, 2016 à 6:36

      Bonjour Annie, à la lumière de ce que tu me partages, je n’ai qu’une question en tête… Comment les gens feront-ils pour se souvenir de ce que tu as fait si cela n’est associé à personne en particulier? Car dans les faits, les gens se souviendront davantage de comment la personne les a inspiré, de l’être inspirant que la personne a été pour eux et non juste de ce qui a été fait. Vois-tu la différence? Tout se passe au niveau de l’être ma chère. Que dirais-tu d’arrêter de t’auto-saboter et de te donner enfin le droit d’être qui tu es vraiment?

      Au plaisir de t’accompagner à y arriver 🙂

  3. Gaë sur mars 30, 2016 à 12:10

    Bonsoir Isabelle,
    Le Brrrrk que je ressens à la pensée du succès se relie à la pensée d’être trop en vue.
    Trop en vue signifie vulnérable= faire face au jugement des autres. Avec l’expérience de mes 58 ans, j’ai réussi à lâcher prise sur l’opinion des autres et j’accueille cette peur si elle se présente.
    Dernièrement sur le plan professionnel en raison du succès auprès de mon employeur, j’ai dû faire face à une situation plus dérangeante que le jugement c’est à dire celle du rejet et/ou indifférence de certains collègues. Alors succès ou pas – visible ou non, on dérangera quelqu’un. Cette peur du rejet perd de la force parce que j’en ai pris conscience et j’accueille le cadeau qui en découlera. Je suis déjà inscrite à ton info lettre et je te suis reconnaissante de tes partages.

    • Isabelle sur mars 30, 2016 à 7:10

      Bonjour Gaë,

      Je te remercie d’avoir pris quelques instants pour me partager ton histoire. Ce que tu dis est tellement vrai… il y a toujours quelqu’un pour qui on est visible et pour qui on a du succès. Tout se passe selon le regard et la perception de l’autre, parce que ça ne parle que de lui en fait… Devant ce constat, parce qu’on ne peut rien changer à l’autre, il ne reste qu’une chose à faire: être qui on veut vraiment et attirer à soi le succès voulu 🙂

      A bientôt 🙂

Laissez un commentaire





X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous